xxx   jours d'emprisonnement illégal

L’AEEP demande la libération immédiate et inconditionnelle d’Ilgar Mammadov, Directeur de l’Ecole d’études politiques de Bakou, arrêté injustement par les autorités de l’Azerbaïdjan le 4 février 2013.

Notre réseau

Le réseau des écoles d'études politiques comprend 21 écoles en Europe du Sud, de l'Est et au-delà.


Les directeurs des écoles d’études politiques demandent la libération d’Ilgar Mammadov

L’Association des écoles d’études politiques du Conseil de l’Europe (AEEP) demande la libération immédiate d’Ilgar Mammadov, Directeur de l’Ecole de Bakou, qui a été emprisonné illégalement pour des raisons politiques.

Les accusations portées contre M. Mammadov, un des principaux défenseurs azéris d’une véritable démocratie, sont manifestement motivées par des raisons politiques et visent à le réduire au silence par le harcèlement judiciaire.

L’Association qui regroupe les directeurs de 21 écoles en Europe et en Afrique du Nord, a demandé aux autorités azerbaïdjanaises de respecter leurs engagements vis à vis du Conseil de l’Europe et de mettre en œuvre l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui affirme que l’arrestation et la détention de leur collègue Azerbaïdjanais en 2013 viole la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

L’absence d’action décisive dans l’affaire Mammadov et dans d’autres cas de violations des droits de l’homme par des régimes autoritaires en Azerbaïdjan et d’autres pays membres du Conseil de l’Europe mine le projet européen, discrédite les institutions européennes et nourrit l’impunité et l’euro-scepticisme.