Notre réseau

Le réseau des écoles d'études politiques comprend 21 écoles en Europe du Sud, de l'Est et au-delà.


L'Associtation des écoles d'études politiques salue la libération d'Ilgar Mammadov

L’Association des Ecoles d’Etudes Politiques du Conseil de l’Europe (AEEP) se félicite de la libération par les autorités Azerbaïdjanaises du défenseur des droits de l’homme, Ilgar Mammadov, le 13 aout 2018.

La Présidente de l'AEEP, l'ancienne Secrétaire Général du Conseil de l’Europe Catherine Lalumière, a toutefois souligné que Mammadov aurait dû être relâché depuis longtemps et inconditionnellement.

Ilgar Mammadov, Directeur de l’Ecole de Bakou et dirigeant du mouvement d’opposition ReAL a été arrêté en 2013 peu avant les élections présidentielles auxquelles il devait se présenter. Accusé d’avoir fomenté des émeutes dans une ville dans le nord du pays il a été condamné à 7 ans de prison. Ces poursuites ont été jugées sans fondement selon une décision de la Cour Européenne des Droits de l’Homme en 2014 que l’Azerbaïdjan refuse de respecter. Saluant son courage, Catherine Lalumière a demandé l’annulation de la condamnation et l’acquittement d’Ilgar Mammadov.

Enfin, Catherine Lalumière a lancé un appel pour la libération de tous les autres prisonniers politiques en Azerbaïdjan, en Turquie et dans d’autres pays européens. L’Europe doit respecter, la justice, les droits de l’homme et les valeurs sur lesquelles le Conseil de l’Europe et l’Union Européenne ont été fondés, a-t-elle conclu.

L'Association des écoles d'études politiques a longtemps lutté pour la libération d'Iglar Mammadov. Dernière déclaration des Directeurs (juin 2017)