Moldova - Institut européen d’études politiques (2003)

L’Institut européen d’études politiques (EIPSM) en Moldova a été lancé par le Conseil de l’Europe en décembre 2003. L’EIPSM vise à contribuer à l’établissement d’une véritable culture démocratique grâce à la formation de la nouvelle génération de l’élite moldave, dont des jeunes leaders des partis politiques, de la société civile. En les dotant de capacités nécessaires pour promouvoir la réforme démocratique et de rapprocher la société moldave des principes et valeurs de la communauté euro-atlantique.

 

Institut européen d’études politiques
16/1 Puskin street
2012 Chisinau
Moldova
Tél. : +37322 222 503
Fax : +37322 222 504
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Directeur : Viorel CIBOTARU

 
Viorel Cibotaru Moldova

« Je suis très fier que, depuis sa fondation en 2003, l'Institut européen d'études politiques de Moldova ait offert une formation politique avancée à environ 450 jeunes dirigeants de différents partis politiques, des parlementaires, des journalistes, des analystes, des leaders d'opinion, des représentants du pouvoir judiciaire, des avocats, des représentants de la société civile, des hommes et femmes d'affaires, des maires, des fonctionnaires et des personnes du secteur privé jouant un rôle actif dans la sphère sociale ddu pays. L'EIPSM implique ses anciens dans ses activités dans la mesure où ils participent à divers projets visant la consolidation de la démocratie et les capacités de leadership de la nouvelle élite politique moldave. Un grand nombre d'anciens de l’EIPSM sont actuellement des dirigeants et décideurs très importants. »

Viorel CIBOTARU, Directeur

 

A propos de l’École

En tant qu'organisation indépendante de la société civile moldave, l'Institut offre également une plateforme de débats sur la démocratie, l'État de droit et l'intégration européenne. L'EIPSM apporte également de nouvelles idées, élargissant et approfondissant ainsi le dialogue démocratique et social.

Plus précisément, l’EIPSM vise à :

• organiser des conférences et des séminaires internationaux sur les aspects essentiels du processus démocratique dans les pays en transition, en mettant l'accent sur l'environnement spécifique de la Moldova ;
• réunir à chaque séminaire/conférence 35 jeunes leaders, âgés de 20 à 35 ans, représentants de l'élite politique locale et d'éminents universitaires et experts des institutions occidentales ;
• permettre l’échange des idées et le partage des expériences de ceux qui travaillent dans les institutions démocratiques occidentales ;
• développer l’initiation à la politique et accroître les compétences des représentants des partis politiques locaux, du parlement, de l'État et des administrations publiques.

L'Institut associe à ses activités les représentants du parlement, de l'administration publique, des collectivités locales, les dirigeants des associations et des ONG, les experts en médias, en droit, en économie libérale, etc. Ainsi, l'Institut encourage la création d'un nouveau groupe de professionnels qui formeront la nouvelle communauté politique et sociale capable de mettre en œuvre un modèle de gouvernement démocratique.

Les principales méthodes d'éducation et de formation de la nouvelle génération de dirigeants comprennent des séminaires et des conférences - avec des sessions interactives - axées sur l'expérience pratique de la démocratie et adaptées au contexte culturel, historique, politique et institutionnel de la Moldova. Chaque session comprend des conférences, des présentations, des séances de questions-réponses, des travaux en petits groupes ainsi que des séances plénières permettant des débats et un échange de vues plus profond. Les modérateurs et les intervenants impliqués dans ces activités veillent à créer une atmosphère dans laquelle les idées, les informations et les expériences peuvent être librement échangées où la tolérance et le respect de la différence sont les principes fondamentaux de la communication.

Le programme s'adresse aux jeunes hommes et femmes (jusqu' à 35 ans) qui sont déjà actifs dans différents domaines de la vie sociale. L'Institut assure une participation qui reflète et représente l'éventail complet des opinions politiques du pays. Pour en savoir davantage ou poser une candidature, veuillez prendre contact avec l'École.

A propos du Directeur

Viorel Cibotaru est directeur de l'Institut européen d'études politiques de Moldova depuis 2006. Il est titulaire d'un doctorat en journalisme de l'Académie des sciences de Moldova (1986). Il a également étudié à l'Université d'État de Moldova (1980), poursuivant sa formation et son développement professionnel à Moscou, Saint-Pétersbourg, Londres, Genève et Missouri, ainsi qu'au Collège de défense de l'OTAN à Rome, au Centre européen d'études de sécurité en Allemagne et à l'École nationale polonaise d'administration publique. Entre 1988 et 1992, Viorel Cibotaru a occupé plusieurs postes de direction au Congrès national des syndicats de Moldova. Il a ensuite rejoint l’armée moldave et a été promu colonel. Il a travaillé comme rédacteur en chef de la publication hebdomadaire du Ministère de la défense, chef des relations publiques, et chef du département des relations extérieures. Par la suite, il a été nommé directeur du programme de l'Institut de la politique publique en Moldova, où il a dirigé des projets tels que le Baromètre de l'opinion publique et l'Ethnobaromètre, ainsi que le Small Arms and Light Weapons Monitor. Viorel Cibotaru a également été directeur exécutif du Centre de documentation et d'information sur l'OTAN, membre associé principal du Centre pour le contrôle démocratique des forces armées à Genève et, en 2015, ministre de la Défense de la République de Moldova. Il est président du Parti libéral-démocrate de Moldova depuis 2016. Viorel Cibotaru enseigne le journalisme à l’université et a publié de nombreux articles sur le journalisme et les questions de sécurité nationale et de défense.