Maroc L’Ecole citoyenne des Etudes Politiques du Maroc (2013)

L’école citoyenne des études politiques (ECEP) est un projet dynamique créé en décembre 2012, qui vise à accompagner et renforcer les initiatives des acteurs marocains dans les domaines de l’administration, ainsi que les décideurs politiques, économiques, sociaux, culturels et environnementaux.  

L’école citoyenne des Etudes Politiques du Maroc
Imm 5, Rue Youssef Bentachefine
App 5, Quartier Hassane, Rabat
Tél : + 212 537 661 470
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site web : www.ecep.ma
Directeur : Youssef LAARAJ
 
Youssef Laraaj Morocco

 

« L’école citoyenne des études politiques est une dynamique qui s’inscrit dans les enjeux et les défis de la transition démocratique au Maroc. En tant qu’école sans mûrs, ouverte à toutes les régions du pays et basée sur une démarche de formation citoyenne, l’ECEP se veut un espace démocratique de débats et de mutualisation des savoirs et des expériences portés par des jeunes leaders issus des milieux associatifs, politiques, de l’administration publique et des collectivités territoriales. »

Youssef LAARAJ, Directeur

 

A propos de l’École

Soutenue par un solide réseau d'une quarantaine d'ONG nationales et régionales et active dans la promotion de la gouvernance démocratique et des droits de l'homme, l'École citoyenne (ECEP) se concentre sur la formation de jeunes leaders marocains en créant des espaces de débat et en renforçant les liens entre les connaissances théoriques et les compétences pratiques afin de traduire la politique en actions réelles. En plus d'être soutenue par le Conseil de l'Europe, l'École est financée par le « Programme Sud » de l'Union européenne sur le renforcement de la démocratie et des droits de l'homme dans le sud de la Méditerranée.

L'École s'engage à relever les nouveaux défis de la mise en œuvre de la Constitution et de l'application des politiques publiques nationales. Les actions de l'Ecole sont organisées en cycles de formation. A l’issue d'un appel à candidatures, trente jeunes hommes et femmes sont sélectionnés chaque année dans toutes les régions du pays pour bénéficier de ce programme. Ce groupe suit une série de séminaires, tables rondes et conférences encadrés par des experts et praticiens nationaux et internationaux.

L’objectif de l'École est d’apporter une valeur ajoutée en encourageant le travail de groupe dans l'analyse des différents concepts, mais aussi en favorisant l'acquisition des outils et des compétences nécessaires à l'action politique. Elle vise à renforcer le développement et l’influence des jeunes leaders (issus des partis politiques, des syndicats, des ONG, du parlement, de la vie politique plus large...) qui sont capables de stimuler le débat sur les droits de l'homme et la démocratie dans toutes les structures de la société.

Ceux qui souhaitent postuler à l'École citoyenne, merci de consulter le site web de l'ECEP.

A propos du Directeur

Youssef Laaraj est chargé de recherche et directeur de l'École citoyenne des études politiques du Maroc. Auparavant, il était responsable de la gestion de l'Institut de formation des officiers et a travaillé pour le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en tant que coordinateur local d'une campagne contre la pauvreté dans les zones urbaines. Youssef Laaraj est un représentant de la société civile et du mouvement des droits de l'homme au Maroc; il a été leader et membre de l'équipe qui a produit un rapport parallèle sur la situation des droits culturels et linguistiques dans le pays. Le rapport a été présenté et examiné devant le Comité pour l'élimination de la discrimination raciale au Palais des Nations à Genève en 2010. Il est actuellement coordinateur d'une coalition de 34 ONG marocaines spécialisées dans les questions de développement et des droits de l'homme.