Tunisie L’Ecole Politique de Tunis (2013)

L’école d’études politiques de Tunis vise à améliorer les compétences des jeunes leaders politiques en Tunisie, en leur fournissent les outils nécessaires pour influencer la prise de décision politique. Depuis 2013, l’école propose des séminaires de formation avec des thèmes primordiaux en rapport avec l’Etat et l’actualité.

Ecole politique de Tunis
148 avenue de la liberté
1080 Tunis
Tél : +216 71 287 678
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site web : www.tsop.tn
Directeur : Ahmed DRISS
 
Ahmed Driss Tunisia

« L'Ecole Tunisienne d'Etudes Politiques (TSoP) contribue à investir dans une nouvelle génération de dirigeants et à les doter des compétences nécessaires pour pratiquer une nouvelle forme de politique, loin de la tradition autoritaire dans laquelle ils ont grandi. Ceci est crucial dans des pays comme la Tunisie qui sont en transition démocratique. TSoP répond aux besoins actuels, qui sont d'enseigner aux jeunes les valeurs démocratiques et de les encourager à être optimistes quant à leur avenir. Ayant grandi dans un État autoritaire, il est facile d'être pessimiste face à la perspective d'avoir un gouvernement ouvert et transparent, surtout lorsque les progrès sont lents. Aider les jeunes politiciens réformateurs à réussir est la clé de la consolidation de la transition démocratique en Tunisie. »

Ahmed DRISS, Directeur

 

A propos de l’École

Le programme de l'École tunisienne d'études politiques aborde de nombreux défis liés à la participation politique des jeunes. Comme l'a montré la révolution tunisienne, les jeunes sont des acteurs clés du changement dans la société. Près de 70 % des Tunisiens ont moins de 35 ans et le pays est confronté à des défis importants en ce qui concerne la jeunesse. Il sera donc extrêmement important d'impliquer de manière constructive les jeunes tunisiens, hommes et femmes, dans la politique des partis. Les protestations et l’activisme de la société civile ne suffisent pas: même si ces jeunes militants s'intéressent à la politique, ils manquent de connaissances de base sur la politique multipartite et les pratiques démocratiques.

L'École tunisienne d'études politiques cherche à changer cette situation en améliorant les compétences des jeunes politiciens tunisiens et en leur donnant les moyens d'influencer plus efficacement la prise de décision politique, y compris au sein de leurs partis respectifs. L'Ecole organise deux sessions de formation qui consistent en des séminaires de trois jours et accueillent une cinquantaine de participants par an. Les sessions comprennent une formation aux connaissances politiques essentielles ainsi qu'aux questions relatives à l'Etat, à l'actualité, à la Constitution et à la procédure électorale.

La méthodologie globale du TSoP repose sur l'importance de l'engagement multipartite dans le soutien au développement du système démocratique tunisien et le renforcement des capacités du groupe cible : les jeunes politiciens. L'approche multipartite encourage l'engagement constructif et la communication entre les différents partis politiques, ce qui sera vital pour la transition démocratique et la stabilité de la Tunisie à long terme.

A propos du Directeur

Ahmed Driss est Président et Directeur du Centre d'Etudes Méditerranéennes et Internationales (CEMI) en Tunisie. Il est titulaire d'un doctorat en droit et sciences politiques et est actuellement professeur de relations internationales à l'Université de Tunis El Manar et à l'Université Centrale de Tunis. Il est également chargé de cours au Collège de défense de l'OTAN à Rome. Depuis 2000, il est membre du conseil d'administration de l'Académie internationale de droit constitutionnel en Tunisie.